Félix Tshisekedi serait la poule aux oeufs d’Or dernière le projet Wenge Musica BCBG 4×4 Tout terrain, qu’Amadou Djaby ne serait qu’un exécutant

0
54

Les câbles de C-NEWS ont intercepté cette information à l’occasion d’un échange téléphonique, pendant lequel échange téléphonique Amadou Djaby faisait un compte-rendu, quelque part à Gombe, à l’un de grands patrons des médias de Kin et très introduit dans les milieux des musiciens.

À ce patron des médias, qui n’était pas seul dans le salon et avait activité le haut-parleur de son téléphone pour permettre à tout l’auditoire de suivre la conversation, Amadou Djaby disait selon les câbles de C-NEWS, que c’est le « président » de la République, Félix-Antoine Tshilombo Tshisekedi qui tient à ce que le projet réconciliation entre les leaders de Wenge aboutisse avec succès.

C’est son souhait depuis des années, semble-t-il.

Djaby aurait laissé entendre, selon toujours les câbles de C-NEWS, qu’il aurait été approché par des personnes proches de FATSHI et au nom de FATSHI en vue de le persuader à accepter de porter ce projet, surtout en sa qualité de producteur.

Chose qu’amadou Djaby affirme avoir acceptée avec plaisir, dit-il, puisque que ces personnes de l’entourage du « Chef » de l’État, qui l’auraient approché, avant tout avaient convaincu le producteur en terme de la disponibilité des fonds à engager pour la réussite de ladite mission.

Pendant ce temps, la rencontre des leaders de Wenge à cet effet a eu lieu à Paris et le protocole d’accord a également été trouvé.

Djaby n’attend plus que le paquet pour se lancer dans le fond du projet notamment avec des concerts, disques et documentaire.

Les câbles de C-NEWS soulignent, cependant que le concert qui serait programmé le 30 juin, c’est pour festoyer avec pompe l’anniversaire de l’indépendance, qui sera précédé dans l’avant-midi, par un grand défilé militaire et des forces vives de la nation.

Le 30 juin 2022, marquera ainsi le retour des festivités marquant l’indépendance du pays avec à la clé les défilés, qu’avait interrompus l’ancien président Joseph Kabila, pour répondre à la phrase du Débout Congolais, qui veut en ce que le peuple congolais commémore la journée du 30 juin avec allégresse et cela à chaque anniversaire.

JOHN TSHINGOMBE LUKUSA