Martin Fayulu : « Nous n’accepterons pas le report des élections de 2023 »

0
71

Le président du parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), Martin Fayulu Madidi, ne décolère pas au sujet des élections de 2023.
S’exprimant ce mercredi 9 mars 2022 sur Twitter à l’occasion du 13ème anniversaire de son parti politique, Martin Fayulu, qui est aussi le coordonnateur de la coalition LAMUKA, a mis en garde contre tout glissement, c’est-à-dire la non-organisation de ces élections.

« Un seul message en ce jour du 13ème anniversaire de l’ECiDé : nous n’accepterons pas le report des élections de 2023. Les Congolais et les amis du Congo doivent conjuguer leurs efforts pour défendre la démocratie en RDC. Bon anniversaire à tous les membres du parti », a indiqué Martin Fayulu.

En République démocratique du Congo, les prochaines élections générales sont prévues en 2023. Après son investiture et son installation, le nouveau bureau de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) dirigé par Denis Kadima a promis de tout mettre en œuvre pour respecter le délai constitutionnel.

Cependant, malgré les assurances de la Centrale Électorale, des doutes subsistent encore sur la tenue des élections de 2023. Une certaine opinion pense que tout est déjà mis en œuvre pour aboutir à un glissement. Ceux qui défendent cette thèse s’appuyent sur le fait que jusqu’à ce jour, la CENI n’a pas encore reçu du Gouvernement, les fonds nécessaires pour les opérations électorales.

De son côté, le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui a déjà ouvertement exprimé ses ambitions de briguer un second mandat, ne cesse d’insister sur la nécessité et l’obligation d’organiser ces élections en 2023, conformément à la Constitution.

Jephté Kitsita