Sanctuaire d’Isidore Bakanja: Pose de la première pierre prevue ce week-end

0
47

Le gouvernement de la République, sur instruction du Chef de l’Etat, Felix Tshisekedi Tshilombo est déterminé à valoriser le site où a été inhumé le bienheureux Isidore Bakanja à Bokote dans la province de l’Equateur.

C’est dans ce cadre que le Ministre d’Etat de l’Aménagement du Territoire Me Guy Loando Mboyo, chargé du suivi des travaux, a présidé ce vendredi 11 mars une importante séance de travail avec le chapelin du pape , Mgr Donatien Tshole, l’ Archevêque de Mbandaka-Bikoro, Mgr Ernest Ngbobe, et l’Evêque de Bukungu- Ikela, Mgr Toussaint Iluku.

Réunion intervenue 3 jours après l’audience accordée aux évêques par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement Jean Michel Sama Lukonde autour du même sujet.

Au cours de la séance de travail de ce vendredi, il était question de planifier la cérémonie de la pose de la première pierre, qui interviendra ce week-end à Bokote dans la province de l’Equateur, à plus de 1000 km de Kinshasa.

Occasion pour le Ministre d’Etat de rassurer les évêques, du niveau d’engagement du Gouvernement congolais, qui a deja débloqué les fonds pour l’exécution de la première phase de ce projet.

Au sortir de cette réunion, Mgr Donatien Tshole a exprimé sa satisfaction en ces termes :
« ’vous avez été témoins, le 8 mars dernier quand le Premier ministre avait reçu l’archevêque de Mbandaka et l’évêque de Bokungu -Ikela. il avait promis que le gouvernement allait s’investir pour la construction du sanctuaire de Bakanja. On est habitué à avoir les promesses de tous genres mais là, le Ministre d’Etat de l’Aménagement du territoire a voulu recevoir cette délégation pour planifier la concrétisation de cette promesse .
Dans un très bref délai, vous allez suivre la pose de la première pierre et pour cela il fallait une planification’’.

La valorisation du lieu où a été enterré Isidore Bakanja est un motif de satisfaction aussi bien pour les catholiques que pour tout le pays, at-il ajouté. Elle s’inscrit dans le cadre de l’arrivée prochaine en Rdc de sa Sainteté le pape François.

Pour ce projet portant un intérêt religieux, économique, culturel et touristique, une bonne partie de matériaux seront acheminés de Kinshasa à Bokote et d’autres seront acquis localement.
Le sanctuaire d’Isidore Bakanja sera de ce fait une source de financement du Budget de l’Etat à travers les revenus qui seront générés par le Tourisme et les différents pèlerinages à y effectuer.
Ce projet integrateur va creer plusieurs emplois directs et indirects. Il va aussi garantir l’électrification de ce coin et l’accès à l’eau potable.

Cellcom AT